INFO SAFETY

INFO SAFETY #104

By 23 septembre 2021 No Comments

Les comportements divers font partie de la reprise – Bienveillance, crédibilité, résilience – une publication toute récente et gratuite sur les risques ATEX – félicitation à I-CARE dans les projets de maintenance préventives

La pandémie avait ralenti qlq peu les activités de la construction, mais nous sommes bien dans une reprise.
Notre bienveillance s’intensifie pour 2 raisons :

Ceux qui n’ont pas arrêté maintiennent les bonnes pratiques : qualité du travail et sécurité associées.

Ceux-qui ont décroché ont quelques peu perdu les réflexes de ces points d’attention.

Ceux qui sont nouveaux, car cette période a également été favorable à des changements de profession, doivent apprendre dès lors les bonnes pratiques qualitatives et sécuritaires « TAKE CARE »**.

Dans tous les cas de figure, la bienveillance solidaire ©2018 est de rigueur. C’est dans cet état d’esprit, que depuis près de 20 ans (en 2022), nous poursuivons nos actions concrètement sur le terrain et conservons la confiance de plusieurs d’entre vous, notamment par:

  • Un maintien de l’analyse des situations de travail selon les 7 axes : Milieu, Matériel, Matière, …
  • Un encouragement sur les bonnes pratiques exercées; par exemple: sur la qualité de l’intervention (sécurité intégrée), l’adéquation des outils utilisés, l’environnement de travail ordonné, …
  • Une écoute aux difficultés rencontrées, poursuivie par un dialogue sensibilisant; c-à-d, des explications du comment, du pourquoi, de la finalité … de la satisfaction d’un travail bien fait à 360° avec les collègues ainsi que les autres.
  • Un accompagnement dans la mise en pratique de ces explications jusqu’à l’appropriation des nombreux principes liés à la qualité du travail et de la sécurité de chacun.
  • Les feedback ou débriefing, très importants, après la situation permettent de donner du sens aux messages/explications. Toujours commencer par le positif.
  • ET finir par le moins positif avec un message d’encouragement en expliquant les méthodes pour améliorer ces situations.
  • Si nécessaire le « STOP » est le point ultime. Cet arrêt sec et net, nous l’utilisons dans l’esprit de la bienveillance; c-à-d, après nous être assurés de la mise en sécurité immédiate de la situation et sans reporter, nous favorisons la réflexion en expliquant l’élément bloquant dans le contexte observé. Ces explications doivent se faire immédiatement, avec un recul physique par rapport à la situation ayant généré le « STOP ». PS : Un conseil, dans un tel cas, le dialogue ne se pratique pas face-à-face mais côte à côte en analysant grâce à ce recul la situation évoquée!

Encore plus…

**En parlant du « TAKE CARE » et de prévention, nous tenons à citer un article dans le trends de cette semaine sur la société I-CARE qui performe en matière de maintenance préventive – voir fichier joint.

Et pour l’ATEX, nous remercions ESSENSCIA de la publication qu’ils viennent d’éditer et librement accessible sur l’hyperlien : https://www.essenscia.be/wp-content/uploads/2021/06/guide-atex-2021-essenscia-wallonie.pdf

jean-claude

Author jean-claude

More posts by jean-claude

Leave a Reply